Programmes de recherche - Edition Numérique Collaborative et CRitique de l'Encyclopédie (ENCCRE)






Le projet E.N.C.C.R.E (Edition Numérique Collaborative et CRitique de l'Encyclopédie)



Le projet ENCCRE s'inscrit dans le cadre des Humanités numériques. Soutenu par l'Académie des Sciences, il a pour but d'en mettre en ligne la première édition critique de l'Encyclopédie, pour en faire revivre et partager le contenu dans son contexte scientifique, philosophique, politique, ainsi que la complexe voire tumultueuse histoire éditoriale. On sait que l'Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers (1751-1772) de Diderot, D'Alembert et Jaucourt (28 vol. in-folio, 1751-1772) a réuni plus de 150 collaborateurs parmi les plus grands écrivains, scientifiques, philosophes de leur temps et rassemblé une somme considérable de connaissances sur les sciences, les arts et les métiers tout en constituant un des plus importants manifestes des Lumières.

Le projet ENCCRE donnera d'abord accès à la matérialité de l’ouvrage : en 2017, pour la première fois sur internet, elle offrira la numérisation d'un exemplaire original, non hybride et complet, conservé à la Bibliothèque Mazarine (Paris, Institut de France).
Fondée sur une articulation étroite et à plusieurs échelles entre le contenu original du Dictionnaire raisonné, les études passées et celles en cours, l’édition ENCCRE bénéficiera de fonctionnalités d’annotation neuves, adaptées à la diversité des matériaux encyclopédiques. Elle permettra de restaurer de manière dynamique les innombrables renvois entre ses 74.000 articles et ses 2.000 planches.

Coordonné par Alexandre Guilbaud, Irène Passeron (IMJ-UPMC), Marie Leca-Tsiomis (CSLF) et Alain Cernuschi (Université de Lausanne), notre projet rassemble une équipe internationale dont les six partenaires institutionnels travaillent en étroite collaboration depuis plus de trois ans :

  • L’Institut mathématique de Jussieu (IMJ-PRG, UMR 7586) ;
  • Le LIRIS, (Laboratoire d'informatique en image et systèmes d'information, UMR 5205) ;
  • Le CLSF (EA 1586, Université Paris-Ouest Nanterre) ;
  • L’Académie des Science ;
  • La Bibliothèque Mazarine ;
  • L’équipe GEEL (Groupe d'études sur l'Encyclopédie et les Lumières, U. Keio, Tokyo) dirigée par le professeur Yoichi Sumi ;
  • L’École Estienne, Paris.
  • La Société Diderot (Université Paris Diderot)

Ce consortium pluridisciplinaire associe les principaux spécialistes actuels de l’Encyclopédie (historiens des arts, des métiers, des sciences, de la littérature, de la linguistique, de la médecine, de la philosophie, etc., qu'ils soient universitaires, doctorants, directeurs de musées, conservateurs, etc.), des informaticiens expérimentés dans le domaine des humanités numériques, des designers et typographes, ainsi que l’expertise de l’Académie des sciences.

Nous avons choisi un mode de travail collaboratif permettant d’envisager un processus d’édition dynamique à long terme, où viendront se conjuguer les multiples compétences disciplinaires, ouvrant sur de nouvelles perspectives de recherche.
À l’interface publique de consultation en ligne de l’édition s’ajoutera donc une plateforme collaborative de saisie de l’apparat critique réservée aux éditeurs-chercheurs dix-huitiémistes et permettant d’intégrer et de croiser leurs apports, puis, au terme d’une chaîne de validation rigoureuse, de rendre l’ensemble librement accessible sur la première interface.

D’un point de vue technique, ENCCRE repose sur une politique d’enrichissement du texte et une structure de données déjà établies, dont l’implémentation répondra en tout point aux recommandations du TGIR-Humanum et de l’ERIC DARIAH, en vue de garantir la pérennité et l’interopérabilité des outils et données produits. Le projet pose en outre des questions informatiques fondamentales, liées au modèle complexe de structuration des données adopté, ainsi qu’à l’exigence de généricité, d’évolutivité de la plateforme collaborative, qui font l’objet d'une thèse, au LIRIS, depuis octobre 2013.

Les détails du projet ainsi que la liste de ses membres peuvent être consultée sur le site : http://enccre.academie-sciences.fr

                                                                                                    

Programme 2016-2017

 

Journées d'étude « Manufacture de l’Encyclopédie »


Organisé par Marie Leca-Tsiomis (CSLF, U. Université Paris Nanterre), Irène Passeron (Cnrs, IMJ-PRG), Alain Cernuschi (U. de Lausanne)

avec le soutien de la Société Diderot, du Comité D’Alembert de l’Académie des sciences, de l’Institut de Mathématiques de Jussieu-Paris Rive Gauche
 

Ce séminaire (transformé désormais en journées d'étude) consacré à l’Encyclopédie, et ouvert il y a cinq ans, est régulièrement suivi par un auditoire de chercheurs, d’enseignants-chercheurs, de doctorants de différentes nationalités et de différents horizons. L’Encyclopédie étant, par définition, multiple, elle appelle la réflexion collective menée au séminaire, les échanges suivis entre spécialistes, grâce à la régularité des rencontres et aux débats qui s’y mènent. Les membres du séminaire participent au projet ENCCRE (Edition numérique collaborative et critique de l’Encyclopédie, voir http://enccre.academie-sciences.fr/) qui concrétise et développe cette approche et répond à cette multiplicité.

Ce projet est entré dans sa phase de réalisation et sera présenté au public le jeudi 19 octobre 2017.

Il s’agit désormais de travailler sur les articles eux-mêmes, non seulement leur(s) auteur(s), mais aussi leur contenu, leur inscription dans les débats d’époque, leurs enjeux manifestes ou latents, leur inscription dans les polémiques, leur originalité, etc.

Les journées de 2016-2017 présentent de nombreuses facettes du projet encyclopédique : polémique ou thématique (morale, jeu, musique, littérature, théologie, arts du livre, théâtre, hippiatrie, économie, médecine, balistique...), articulées à l’annotation critique d’un ou plusieurs articles.

Programme du second trimestre 2016-2017



Certaines séances incluront des travaux pratiques qui permettront à chacun(e) d’apprendre à utiliser l’interface d’édition et d’y intégrer facilement ses annotations.

Mis à jour le 18 janvier 2017