• Livre et écriture,

Colas Duflo - Les Aventures de Sophie. La philosophie dans le roman au XVIIIe siècle

Publié le 17 janvier 2013 Mis à jour le 18 novembre 2016

Editions du CNRS, collection "Biblis", 2013, 290 p.

La philosophie, au XVIIIe siècle, s’aventure dans le roman. D’un côté, les philosophes expérimentent de nouvelles façons d’écrire. De l’autre, le genre romanesque, en train de se réinventer profondément, trouve dans la place faite à la philosophie sous toutes ses formes un des ressorts de ce renouvellement. Les problèmes métaphysiques deviennent des idées d’intrigues à rebondissements, les narrations d’expériences sentimentales ambitionnent d’être des lieux d’analyse des passions, les dissertations et les dialogues d’idées s’invitent dans des récits trépidants, et différents personnages de philosophes sont projetés dans les péripéties les plus improbables.

Prévost, Voltaire, Rousseau, Diderot et quelques autres sont les inventeurs magistraux de cette Sophie romanesque.


 
Date de publication :  17/01/2013

Mis à jour le 18 novembre 2016