• Livre et écriture,

LE THÉÂTRE DE L’INCRÉDULITÉ

éd. Alain Sandrier

Publié le 1 janvier 2012 Mis à jour le 7 septembre 2016

Trois pièces manuscrites des Lumières irréligieuses Paris, Classiques Garnier 2012, 338 p. 32 €

 

Voici trois pièces inédites et jusqu’alors manuscrites qui, de 1737 à 1764, mettent en scène avec irrévérence la religion: à la manière du théâtre de foire, dans La Mort de Mardi-Gras de Charles Duclos, sous forme de variation biblique iconoclaste, avec L’Embrasement de Sodome, ou d’allégorie philosophique, dans La Religion, toutes deux anonymes. Influencées par l’esprit philosophique, elles mettent très savoureusement la croyance reçue sur le gril, faisant preuve d’un esprit critique et satirique toujours réjouissant deux siècles plus tard.

Alain Sandrier enseigne la littérature française à l’université. Spécialiste du combat antireligieux des Lumières, il a publié Le Style philosophique du baron d’Holbach (Paris, 2004), une étude sur le Dictionnaire philosophique de Voltaire (Paris, 2008), ainsi que plusieurs articles sur la littérature clandestine, l’hétérodoxie classique et son héritage

 


Mis à jour le 07 septembre 2016