• Livre et écriture,

Sébastien Charles et Stéphane Pujol - Voltaire philosophe, regards croisés

Textes réunis par Sébastien Charles et Stéphane Pujol

Publié le 3 mars 2017 Mis à jour le 14 avril 2017

Centre international d'étude du XVIIIème siècle, ISBN 978-2-84559-123-3, ISSN 2104-6425, 2017, 250 x 200 mm, 294 pages, broché, 40€.


Voltaire philosophe, regards croisés

 
Cet ouvrage est issu d'un colloque international qui s'est tenu à Paris (Université de Paris Nanterre, Palais du Luxembourg) du 21 au 24 mai 2014. Nous avions délibérément choisi pour cette occasion de ne pas mettre de point d'interrogation à l'intitulé de nos travaux («Voltaire philosophe») assumant du même coup l'évidence d'une affirmation qui n'en continue pas moins de choquer dans un certain milieu académique où la philosophie ne se conçoit que dans sa dimension théorétique et où le mélange des genres (poésie, dialogue, roman, théâtre, philosophie) est sinon une faute, du moins un indice que celui qui s'y adonne n'est pas philosophe. Catégorisation qui, soit dit en passant, n'est pas sans poser problème, puisque cela reviendrait à exclure de la philosophie des auteurs pourtant considérés en général comme authentiquement philosophes, tels que Parménide ou Lucrèce, sans même parler de Platon.

Voltaire philosophe, cela signifiait pour nous de proposer à notre réflexion collective trois aspects sur lesquels ce colloque a tenté de jeter une lumière nouvelle: d'abord, envisager Voltaire comme lecteur des philosophes anciens et modernes, avec lesquels il entretient des rapports complexes et ambigus; appréhender ensuite sa conception de l'entreprise philosophique pour comprendre ce que signifie pour lui le fait de faire de la philosophie et d'être philosophe; évaluer enfin sa réputation à titre de philosophe, du XVIIIe siècle à nos jours.



Retour aux publications de l'équipe Litt&Phi

Mis à jour le 14 avril 2017