• Livre et écriture,

Liss Kihindou - Négritude et Fleuvitude et autres observations littéraires

Publié le 27 mai 2016 Mis à jour le 27 mai 2016

Editions l'Harmattan, Collection « Culture Africaine » ; Série « Études Littéraires », 2016, 80 p.

Négritude et Fleuvitude interroge l’importance du fleuve dans la littérature congolaise ainsi que les liens que ce nouveau courant littéraire, dénommé « la Fleuvitude », entretient avec la Négritude. L’auteur fait également part de ses réflexions sur le legs que transmettent les écrivains à la société. L’histoire littéraire serait-elle sélective ? Pourquoi, de deux auteurs ayant vécu à la même époque et ayant autant de mérite l’un que l’autre, l’histoire privilégiera davantage l’un que l’autre, comme c’est le cas avec Sony Labou Tansi et Sylvain Bemba ? La destinée d’une œuvre littéraire dépend-elle de la maison où celle-ci a été publiée, des lecteurs ou de la critique ? Autant de questions qui traduisent le regard que Liss Kihindou porte sur la littérature congolaise.

Liss Kihindou a publié plusieurs livres relevant du genre narratif et poétique. Négritude et Fleuvitude et autres observations littéraires est son deuxième essai, après L’Expression du métissage dans la littérature africaine. Elle réside en France, dans le Loiret, où elle est professeur de français et de latin.

Parution le 01/04/2016
 

Mis à jour le 27 mai 2016